CONSONANCES URBAINES – Redécouvrir et réenchanter les espaces publics

// Septembre 2012 – Juin 2013
// Projet de diplôme DSAA Design de produit / École Boulle, 2013

c-debrenne-consonances6

«La musique est la langue des émotions», dit Kant. Elle enchante, inspire, apaise, dynamise, rassemble. Elle permet à la fois une ouverture vers les autres par la création d’une communication non verbale et à la fois un retour sur soi. Elle serait un outil plus efficace que le langage quand il s’agit de susciter des sentiments et des émotions.
Comment utiliser tout son potentiel, mettre en valeur ses qualités et les exploiter le plus largement possible ?
En changeant d’échelle et en les exposant dans la ville, un champ dans lequel les qualités de la musique en tant qu’outil de partage et de co-création sont des facteurs d’interactivités. Le projet compose des accords mêlant les qualités intrinsèques de la musique aux particularités de certains espaces publics.

c-debrenne-consonances4
Les gens sont invités à jouer avec leur ville en découvrant des espaces qui explorent différents usages de la musique par l’intermédiaire d’une application. Ils peuvent ainsi s’évader par la recherche et l’écoute de bandes sonores dissimulées dans les parcs publics et qui racontent leurs histoires, s’amuser en expérimentant des installations dans certains kiosques à musique et rechercher la tranquillité dans des lieux repérés et partagés par les utilisateurs via l’application. En abordant la musique et le jeu comme des outils de rassemblement, d’évasion et de déconnexion, ce projet ambitionne une ville sensible, poétique et ludique.

c-debrenne-consonances3c-debrenne-consonances5c-debrenne-consonances1c-debrenne-consonances2

c-debrenne-consonances7

Le Mémoire
Le mémoire est écrit en deux parties : une partie de réflexion (philosophique, sociologique, psychologique) et une partie de développement de projet
Essay divided into two parts: a philosophical reflection and my project development


Diploma project DSAA Product Design / École Boulle / 2013

“Music is the language of emotions” says Kant. It delights, inspires, soothes, energizes, unites. It is a better tool than oral language to create feelings and emotions. How to use this potential, highlight these qualities and use them as widely as possible?
The city is a space where music can be used as a tool to create interactivity (sharing, co-creating) but also to add some poetry and re-enchant some public spaces. People are encouraged to play with their city through an application. They can escape the city by looking for hiden soundtracks in public gardens (soundtracks that tell the places’ stories), having fun by experiencing sound installations in bandstands or just access to quiet and secret places. Play and music are used as gathering, escape and disconnect tools to create a sensitive, poetic and playful city.

Publicités